Sur le plan économique

 

    En plus de produire de l'énergie, l'usine a aussi une fonction d'axe routier, et est donc un élément indispensable à la liaison de la rive droite à la rive gauche de l'estuaire de la Rance, c'est à dire la liaison entre les villes de Saint-Malo à Dinard. Cet aménagement permet de réduire le trajet entre les deux villes, de 45 km à 15km. Cette liaison est empruntée quotidiennement par 26 000 véhicules, chiffre considérable quand on voit que le Viaduc de Millau compte "seulement" 12 000 véhicules quotidiens.

    L'usine marémotrice de la Rance bénéficie également d'une renommée internationale : elle est devenue un lieu touristique, car environ 300 000 personnes viennent du monde entier visiter l'usine chaque année. L'usine marémotrice de la Rance, est ainsi le premier site touristique industriel en France.

    De plus, l'estuaire de la Rance, qui est un plan d'eau abrité de 22 km², est tout à fait approprié à la pratique de nombreux loisirs, tels que les randonnées en kayak, la voile, la natation, etc.

    Enfin, cette usine, est une source d'emploi pour une centaine de travailleurs, durant toute l'année.
On pourrait aussi ajouter à ces travailleurs, le nombre d'ouvrier qu'il a fallu pour un tel ouvrage : entre 500 et 600 ouvriers ont été nécessaire à la construction d'un tel ouvrage. 

21 votes. Moyenne 2.24 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×